Le logo de la Federazione Corsa di Yoga.

 

Archives Federazione Corsa di Yoga

EDITO

 

Du Nom Initiatique ...

 

L’usage du nom initiatique fait partie de la Tradition la plus ancienne.
On le retrouve dans toutes les initiations traditionnelles de par le monde.


Extraits d’énoncés de Shri Shrimat Shrilat Avadhûta Swâmî Natarâja Maharâja :

« En Occident, le nom initiatique ou "nomen mysticus" est perpétué dans l'Ancienne Franc-Maçonnerie [*]
et
dans le Compagnonnage par les Anciens pour le Compagnon fini,
dans le Scoutisme (son origine est maçonnique),
en certaines autres traditions: amérindiennes, indiennes, rosicruciennes, qabalistes, de même les convertis à l'Islam,
ou les moines chrétiens tels que le notoire "Abbé Pierre" (Henri Grouès, de son état civil )
ou le bénédictin Père Dom Henri Le Saux, connu comme Swâmî Abhishikhtânanda,
ou carrément le Pape Benoît XVI (Joseph Alois Ratzinger, de son état civil) !
Les exemples éloquents en sont si nombreux qu'il faudrait des pages entières pour les transcrire . . .
Quant aux noms initiatiques transmis
en parfait accord avec la Tradition de la plus stricte observance ‒
par Avadhûta Swâmî Natarâja, ils sont toujours en rapport avec la divinité de l'être
qui transcende son humanité et le tire, peut-on dire, vers le haut,
si sa connexion au Maître est pure et irréprochable.
Ils n'ôtent point l'identité familiale et d'état civil.
Ils ajoutent toutefois l'ouverture au divin que ne permettent pas prénom profane et patronyme
auxquels peuvent être associées pas seulement des données positives, ce qui est fort bien,
mais aussi des associations négatives parfois inconscientes, ce qui est fort regrettable.
Ils sont dénués de toute dépendance sectaire, confessionnelle, religieuse, dogmatique,
idéologique, politique, économique etc.
Ils laissent chacun en parfaite liberté, ils lui en octroient même la plénitude
.
(…)

NâmaDîkshâ est l'initiation par transmission d'un hiéronyme ou nom divin
faisant du récipiendaire davantage un disciple, i.e."enfant" spirituel du Maître.
C'est un renouveau, une nouvelle naissance qui renvoie à la fraîcheur, l'innocence de l'enfance,
sans perdre la maturité d'adulte, mais la bonifie et l'affine amplement au cours de la Sâdhanâ yogique, si elle est appropriée .

- Le patronyme est de l'ordre sociologique, et de la temporalité ;
il renvoie à la naissance corporelle et à l'entropie .
- Le hiéronyme est de l'ordre sotériologique, et de l'éternité ;
il renvoie à la naissance spirituelle et à la néguentropie .

Ce Nom (IshwaraNâma) est un Nom du Divin.
Il exprime la clef spirituelle et l'essence divine du disciple qui le porte .
Ce Nom consacre en tant que disciple et désigne non son ego ou son humanité mais, sa divinité qu'il doit réaliser, actualiser .
(…)

Hiéronyme : littéralement nom sacré, c'est-à-dire nom spirituel ou nom initiatique,
ou nomen mysticus, permettant de restaurer l'état primordial correspondant à l'essence,
la modalité centrale de son être.
Traditionnellement, les vrais swâmîs sont tenus de ne plus s'identifier qu'à ce nom
et ne devraient plus être appelés que par ce même nom . . .
Selon la Tradition, IshwaraNama ("Seigneur-Nom") et SwaMantra (mantra personnel exclusif transmis par le Sadguru)
ne sont donnés, que par qui détient l'extrêmement ardue, complexe et secrète science des phonèmes (MantraShâstra).
Cette haute Science des Nâdas, Mantras et Swaras est aussi sophistiquée et complexe que celle du Rav Qabaliste.
Nom initiatique et SwaMantra recèlent plus qu'un savoir encyclopédique.
P
lus qu'un baptême, grâce à  la guidance de son Maître spirituel
ils octroient au disciple connaissance, éclairage et compréhension sur toute sa vie passée, présente et future
.
Et, bien plus encore !!! »

 

[*]

  • Extraits de La Formation Maçonnique :

« Au Rite Ecossais Rectifié, les frères de chaque classe ou grade se trouve nommés d’un nom caractéristique qui leur sert de mot de reconnaissance.
Celui des Apprentis est Ph..g. Les Maîtres X utilisent l’anagramme d’Aumont. (…)
« Ne crois pas que la divinité accorde pour rien le changement de Nom »
Philon. Sur le changement des noms. 8-9
(…) « Cependant si le changement de nom ne modifie pas immédiatement son destin, il va intervenir dans son rythme propre en établissant de nouveaux rapports harmoniques et vibratoires avec le Monde. »

  • Extrait du Dictionnaire Maçonnique :

« Dans le grade de Chevalier bienfaisant de la Cité Sainte (C.B.C.S.) du même Rite, le nouveau Chevalier doit choisir un nom « in Ordine ». Celui de joseph de Maistre fut par exemple « Eques Josephus a Floribus ».

 

Nota Bene :
Shri Shrimat Shrilat Avadhûta Swâmî Natarâja Maharâja,
est connu de par le monde en tant que Avadhûta Swâmî Natarâja Maharâja.
Ce Hiéronyme est, depuis le 7 Avril 2004,  par acte de notoriété publique reconnu par les instances d'État.
Son passeport en fait mention et Il est ainsi légalement, enregistré comme tel et ratifié en tant que nom d'usage reconnu.
Avadhûta en tant que titre spirituel signifie
celui qui surpasse tous les autres sans exception !


Cliquez sur les liens pour accéder aux rubriques " EDITO " précédentes :

 

Quelques notions capitales énoncées unanimement
par toutes les authentiques et antiques manifestations
de la Tradition Yogique et a fortiori Tantrique ...

 

SHIVA NATARAJA

 

Siva Gnana Yoga Karpam

 

 

 

Cliquez ici pour retourner en haut de page